Suivez-nous sur FaceBook

Joute Médiévale dimanche 29 septembre 2019

Quelques informations sur les joutes historiques au Moyen Age

Lors des premiers tournois du milieu du 11° siècle, il s’agissait de rencontres entre groupes de cavaliers et piétons mélangés. Au fil des siècles, des duels à la lance entre cavaliers se sont imposés comme les plus prestigieuses épreuves des tournois.

Armurier Rudolf Harywald
A partir du 14° siècle, les perfectionnements de l’armure de plate permettent à la joute équestre de devenir un sport à part entière. Des armures spécifiques sont fabriquées pour résister au choc de la lance. Les règles d’engagement indiquent qu’il faut briser son plus grand tronçon de lance. Il n’est pas nécessaire de faire tomber l’adversaire de cheval, ceci étant rare grâce à la forme de la selle qui retient le dos du cavalier.

C’est un sport d’adresse plutôt que de force, bien que supporter l’impact demande une sacrée résistance ! L’entraînement des chevaux est primordial pour qu’ils s’élancent au galop depuis l’arrêt, absorbent le choc de la rencontre sans dévier et stoppent en bout de course.

Au 15° siècle, les armures de joute sont à leur degré d’efficacité maximale, elles pèsent en moyenne 40 kg, contre 25 seulement pour les armures de guerre.

Démonstration de joutes médiévales

Les démonstrations qui auront lieu à Salva Terra le dimanche 29 septembre seront présentées par deux cavaliers d’une troupe « Les Frères de lance », qui travaillent depuis plusieurs mois pour reconstituer ces joutes avec armes et équipements réalistes. Ils ne sont pas cascadeurs mais jouteurs et vont s’affronter dans les mêmes conditions que jadis. Du sport en perspective !

Entrée unique à 10€